De Montréal vers le monde, un regard sur l'art contemporain The view from Montreal - an exciting glimpse of contemporary art across the world

Actualité / Current

expositions en cours / current exhibitions

Surfaces

Roger Bellemare, Daniel Lahaise, Jennifer Lupien, José Luis Torres, Monica van Asperen

Roger Bellemare, «Fleur fraichement coupée chez Mondrian», 2014, édition de 3, 73,5 x 61 cm

Roger Bellemare, «Fleur fraichement coupée chez Mondrian», 2014, édition de 3, 73,5 x 61 cm

 

Partagez cet article:

Partagez cet article:

 

Partagez cet article:

Le nouveau corpus d’œuvres a pour point de départ des objets usuels réunis de façon ludique et fantaisiste renversant littéralement l’idée convenue que le regardeur a de ces objets. Ce sont des choses simples, reconnaissables, familières, cependant elles ont perdu leur finalité utilitaire pour gagner une autre matérialité. Les détournements et les appropriations effectuées remettent en question l’identité même de l’objet.

José Luis Torres est né en Argentine. Il détient un baccalauréat en arts visuels, une maîtrise en sculpture et une formation en architecture ainsi qu’en intégration des arts à l’architecture. Il vit et travaille au Québec depuis 2003. Ses œuvres ont été présentées dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives, au sein d’interventions publiques ainsi qu’au cours de résidences d’artistes à travers le Canada, l’Argentine, les États-Unis, le Mexique et l’Europe.

This new body of work is centered on everyday objects that are composed in fanciful ways that literally turn the observers’ conventional idea of the objects upside down. They are simple and familiar items that have been transformed, finding a new purpose. The changes and newfound uses for the items bring the very identity of the object into question.

José Luis Torres was born in Argentina. He holds a Bachelor’s degree in visual arts, a Master’s degree in sculpture, and has completed training courses in architecture as well as in the integration of art in architecture. He has been living and working in Montreal since 2003. His work has been showcased in many solo and group exhibitions, in public interventions and artist residencies in Canada, Argentina, the United States, Mexico and Europe.

 

Partagez cet article:

Espaces illusoires

Blanche Luis-Michaud, Sarah Osborne, Amélie Riendeau

Partagez cet article: